Etats (Pays)
© Site officiel pour la prise de contrôle de l’économie financée par les royalties FERRAYÉ - 2017
Worldcorruption.info
       Complicité des Pouvoirs politique et judiciaire Un Etat dans lequel les membres du Pouvoir judiciaire dysfonctionnent en toute impunité sur commande du Pouvoir politique, est un « Etat de Non Droit »  177 pièces justificatives qui démontrent la réalité de l’existence des royalties escroquées Toutes   les   instances   judiciaires   suisses   et   françaises   jusqu’à   ce   jour,   ont   toujours   rejeté   toutes   les   plaintes déposées   ou   n’y   ont   donné   aucune   suite,   dans   le   but   de   couvrir   les   crimes   commis   par   des   Ministres,   suisses ou français, des Membres des Gouvernements respectifs ou des Parlements des Pays concernés. Le   monde   politique   garantit   l’immunité   et   l’impunité   au   escrocs   et   ont   comprend   alors   pourquoi   autant   de candidats   se   présentent   lors   d’élections   (Elections   fédérales   suisses   2015   :   3’769   candidats   pour   250   sièges). Manifestement,   tous   ceux   qui   sont   conscients   de   l’enjeu   des   influences   Francs-Maçonnes   qui   contrôlent   le crime organisé, veulent leur part du gâteau. 7   requêtes   adressées   au   Conseil   Fédéral   le   23   mai   2015    (page   55)    sont   restées   lettres   mortes   jusqu’à aujourd’hui.   Mieux,   un   courrier   reçu   ce   jour   4   février   2016   du   Secrétariat des   Commissions   de   gestion,    nous   informe   que   nos   interventons   (dont le   sujet   est   le   crime   organisé   avec   la   complicité   des   Institutions   judiciaires du Pays), ne les concerne pas... ! Les   précisions   fournies   sur   l’implication   de   FedPol   (Police   fédérale)   dans l’escroquerie   des   royalties   et   la   connivence   avec   la   Franc-Maçonnerie, nous   aide   à   mieux   comprendre   pourquoi   le   Conseil   Fédéral    se   mure dans le silence... En    d’autres    termes,    dans    son    courrier    daté    du    1er    février    2016 ,    le Secrétariat     des     Commissions     de     Gestion     de     la     Confédération Helvétique    nous   dit   qu’il   faut   laisser   les   juges   actifs   au   service   de   la Franc-Maçonnerie,    poursuivre   leur   activité   en   toute   quiétude   pour   satisfaire   aux   exigences   du   Crime organisé   en   bande...    Rappelons   que   la   plupart   des   juges,   des   élus   de   gouvernements   ou   de   parlements,   sont membres   de   clubs   de   services   (ROTARY,   LIONS   Club,   KIWANIS,   AMBASSADOR,   etc.)    ou   de   loges   Franc- Maçonnes Les   membres   du   Secrétariat   des   Commissions   de   gestion,   démontrent   que   l’ensemble   du   pouvoir   politique suisse   (Gouvernement   et   Parlement)   rejette   toute   intervention   visant   à   dénoncer   le   crime   organisé   en   cours auquel ils appartiennent. Les   dossiers   que   nous   sommes   donc   contraints   de   mettre   en   ligne   et   qui   seront   accessibles   sous   l’onglet   Etats -   Suisse ”   donneront   au   lecteur   la   preuve   que   nos   systèmes   politique   et   judiciaire   sont   corrompus   et   au   service du   crime   organisé   en   bande   sous   contrôle   de   la   Franc-Maçonnerie   et   de   ses   Clubs   de   service.   Des   dizaines   de milliers   de   pages   de   liens   avec   le   blanchiment   des   royalties   sur   les   brevets   FERRAYÉ   vont   être   mises   en   ligne et   vont   permettre   de   comprendre   comment   les   centaines   de   milliards   escroqués   ont   permis   de   prendre   le contrôle, non seulement de l’économie suisse, mais de celle de l’Europe et du monde en général ! Affaire FERRAYÉ - Documents accessibles : Mémoire du 11 septembre 2006 accompagnant la plainte pénale Pièces : 001 02.07.1994 Offre FERRAYE à l'IRAK 002 Gouvernements d'après guerre.htm 003 06.03.1997 Lettre Présidence (Chirac) 004 21.12.1995 Prorog authentifiée du mandat Levavasseur et CIR 005 31.01.1996 EVERTON Enterprise Ltd  Road Town Tortola BVI / nouv ayants droits Credit Suisse 006 23.01.1996 EVERTON Enterprise Ltd / Signatures autorisées Credit Suisse Zurich 007 16.01.1996 RC Vaduz ILONA AG Frick 008 05.07.1996 Me Mark C. BRUPPACHER Zürich à SBS / EXION remplace ILONA 009 19.06.1995 Acte constitution de WILDROSE Investors Group Inc. Panama 010 03.10.1995 Procuration FERRAYÉ en faveur de LEVAVASSEUR notariée par MOTTU 011 21.12.1995 Décharge du mandat WILDROSE par LEVAVASSEUR 012 27.01.1996 Me Marc BONNANT  Avocat à Genève, accepte défense FERRAYÉ sans honoraires 013 08.05.1996 Audition FERRAYE par le Procureur de Genève Laurent KASPER-ANSERMET 014 08.05.1996 GEBRANE - HOBEICH et REBOURS confirment résilier convention 015 07.05.1996 Bruppacher à Tribunal de Zürich - Libérer comptes EVERTON Ltd suite séquestre 016 26.04.1996 Procureur GE KASPER-ANSERMET saisit cptes EVERTON Ltd c/o Credit Suisse 017 21.05.1996 Procureur GE KASPER-ANSERMET lève le séquestre des cptes c/o Credit Suisse 018 20.05.1996 Me Mark C. BRUPPACHER au Proc. KASPER-ANSERMET - Débloquer comptes CS 019 31.05.1996 Comm. rogatoire à  Grasse F  de KASPER-ANSERMET c/Associés et Mandataires 020 31.05.1996 Comm. rogatoire à  Nice F  de KASPER-ANSERMET au Juge Joël ESPEL 021 21.05.1996 KASPER-ANSERMET à WARLUZEL comm. rogatoires (voir point 55 du mémoire) 022 18.07.1996 Me Adriano GIANINAZZI - A rédigé une procuration en sa faveur à l’insu de FERRAYÉ 023 04.11.1996 Me  Cyril ABECASSIS prend mandat défense FERRAYÉ (voir liens d’influence) 024 EVERTON Enterprise Ltd - Signature de Rainer E. GUT, Président du Credit Suisse 025 15.12.2003 Mise en demeure de Joseph FERRAYÉ au Notaire genevois Pierre MOTTU 026 15.12.2003 Mise en demeure de Joseph FERRAYÉ à l’Avocat genevois Marc BONNANT 027 05.09.1996 CAMPBELL DEA  à Police fédérale VENEAU et CARDI (Point 33 et 76 mémoire) 028 20.09.1996 Promesse de vente “Domaine impérial Prangins” pour Charles PASQUA (projet) 029 04.02.1997 Journal de Genève - Où sont passés milliards du KOWEIT 030 10.02.1997 BASANO à Procureur Crochet sur art. Campiche 4-2-97 ABN Amro et BMB Genève 031a 06.02.1997 Christine JUNOD Juge d’instruction classe affaire en déclarant que FERRAYÉ délire 031b 11.01.1995 Ordre National des médecins de Nice F blâme le Dr RICONO pour son expertise psy. 032 29.01.2005 Le quotididen Le Matin calomnie  FERRAYÉ en publiant un doc. “sans concession* 033 - 078 05.08.1991 Lettre Al Bader au Ministre du Pétrole Koweitien (point 33 du mémoire) 092a 29.01.1996 Plainte Ferrayé - BONNANT-WARLUZEL  - Signée par Joseph FERRAYÉ 092b 29.01.1996 Plainte Ferrayé - Bonnant -Warluzel - FAUX à l’insu de FERRAYÉ avec pièces compl. 095 12.01.1996 Convention FAUX inconnu RBOURS - HOBEICH - GEBRANE 096 12.01.1996 Convention séquestre JF - BCS Finance André SANCHEZ - certifiée par MOTTU 098 12.01.1996 Convention 2e version RBOURS - HOBEICH - GEBRANE 120 Carte des signatures CREDIT SUISSE 126 Ordre virement SBS Genève / Zürich - Gebrane USD 1’374’000’000.- 133 16.11.1995 Convention TILLÉ - Stanford Worldwilde - Cpte solde créditeur de USD 5.263 milliards 142 22.02.1999 Ferraye confirme à BERTOSSA que Kurt SENN (FedPol)  a transmis les documents 144 19.12.2004 Lucy Komisar Journaliste US atteste documents ont transité par Jean-L. VEZ FedPol 156 02.10.2002 Transcription cassette SANCHEZ 157 26.09.2001 Rapport Inspectrice DARRER 164 21.12.1995 Convention 2e version TILLIÉ 165 18.01.1996 Convention 2e version BASANO 166 06.02.1996 Audition Pierre MOTTU - Capitaux escroqués bloqués par la DEA (page 2) 167 04.03.1996 Audition Pierre MOTTU - Droits de d’enregistrement pour Canton GE 22.0 Mio 173a 04.12.2000 Pierre DE WECK, administrateur d’ UBS SA demande la Grâce de Marc RICH 173b 20.01.2001 Bill CLINTON accorde le “Pardon” présidentiel le dernier jour de son mandat
Mémoire et Documents de preuves de l’escroquerie