Charlie Hebdo - Résumé
© Site officiel pour la prise de contrôle de l’économie financée par les royalties FERRAYÉ - 2017
Worldcorruption.info
Je ne suis pas Charlie Je pense, donc je suis et je ne veux pas être instrumentalisé ! Posons-nous les bonnes questions
L a   L i b e r t é   d e x p r e s s i o n “Je suis Charlie = Je suis Israël” Le Palindrome  de “Je suis Charlie” signifierait en Hébreux “Je suis Israël” (voir plus pas) Posons-nous   la   question   de   savoir   à   qui   ont   vraiment   profité   ces   attentats : La   Communauté   musulmane   ?   certainement   pas   !   Elle   a   au   contraire   été   stigmatisée sans être responsable La Communauté chrétienne ? Elle a été meurtrie dans sa Chair La     Communauté     juive     ?     Elle     est     aujourd’hui     apeurée,     mais     par     contre     son Gouvernement   a   trouvé   là   une   nouvelle   occasion   de   condamner   ses   ennemis   jurés   et le moyen de faire émigrer les Juifs d’Israël dans leur Pays. Le   Gouvernement   français   est   assurément   le   grand   gagnant   de   ces   attentats.   La cote   de   François   HOLLANDE   qui   était   au   plus   bas   à   doublé,   Manuel   VALLS   se   voit accorder   tous   les   budgets   nécessaires   pour   renfoncer   la   sécurité   et   mettre   un   peu   plus encore   les   Citoyens   sous   contrôle,   car   ne   nous   leurrons   pas,   toutes   ces   nouvelles   lois qui   vont   être   instaurées   ne   seront   pas   utiles   seulement   contre   le   terrorisme.   C’est   le   contrôle   de   la    “Liberté   d’expression”    à l’encontre    de    tous    les    Citoyens    résidant    en    France,    que    les    “dirigeants”    au    pouvoir    veulent    aujourd’hui    instaurer...    Ils    veulent verrouiller leur Pouvoir ! Deux   autres   sujets   mènent   aussi   à   la   réflexion. Alors   que des   rencontres   du   G8,   du   G20,   du   Forum   de   Davos,   etc nécessitent    des    mois    de    préparation    pour    assurer    la Sécurité    des    participants,    comment    en    trois    jours seulement,   y   compris   le   jour   de   l’attentat,   la   sécurité pour    la    venue    de    50    Chefs    d’Etats    a-t-elle    pu    être organisée   et   assurée   ?   Ils   n’en   avaient   matériellement pas le temps ! Quelles   ont   été   alors   les   sources   qui   ont   dirigé   les deux jeunes terroristes dans ce massacre ? Et   puis   tous   ces   Chefs   d’Etats   subitement   disponibles...   N’ont-ils   aucun   agenda   et   attendaient-ils   paisiblement   derrière   leur   bureau   qu’un attentat se produise sur la Planète pour courir témoigner leur soutien à leur “homologue” concerné ? Le   Site   WORLDCORRUPTION.INFO   démontre   qu’on   ne   peut   pas   faire   confiance   au   Gouvernement   de   la   France   dont   la   plupart   des   Ministres à   l’instar   de   Laurent   FABIUS   (ou   onglet   Présidentielle   2017)   étaient   ou   sont   encore   actifs   dans   l’escroquerie   et   le   blanchiment   des   royalties de Joseph FERRAYÉ et que comme le disait Me COLLARD dans l’émission “Sans aucun doute” (voir vidéo)  : La plus grande escroquerie du siècle, escroquerie incroyable, enjeu colossal; On ne joue plus avec des rigolos, on joue avec de vrais tueurs, des hommes prêts à tout sous prétexte qu’un Etat a des intérêts qui sont reliés par d’autres Etats”... “Je   suis   Charlie”   Le   slogan   aurait   été   créé   par   Joachim   RONCIN   âgé   de   39   ans,   journaliste   et   directeur   artistique   pour   le   magazine Stylist. Apparemment   sincère   dans   sa   démarche   Il   a   déclaré   :   “c'est   juste   un   symbole,   un   slogan   d'un   mouvement   populaire,   c'est   tout.   C’était uniquement   dans   le   but   de   rendre   hommage   aux   victimes   de   la   tragédie”.   Son   slogan,   court,   intelligible   et   efficace,   est   devenu   le   symbole   du refus   du   terrorisme   et   de   la   défense   de   la   liberté   d'expression,   et   s'est   répandu   en   France   et   dans   le   monde   entier   comme   une   traînée   de poudre. Cependant,   le   magazine   “STYLIST”   de   par   sa   capitalisation   peut   éveiller   des   soupçons   qui   ne   sont   pas   anodins.   Il   fait   partie   d’un   réseau financier impliqué à de nombreux niveaux dans le blanchiment des royalties FERRAYÉ. “Je suis Charlie = Je suis Israël” Le Palindrome  de “Je suis Charlie” signifierait en Hébreux “Je suis Israël” Si   l’on   est   conscient   de   la    puissance   des   images   subliminales    -   et   de   l’effet   de   ce   slogan   en   faveur   d’Israël   qui   est   aujourd’hui   dirigé   par Benjamin   NETANYAHOU,   un   homme   qui   devrait   être   poursuivi   pour   crimes   de   guerre   -   alors   des   dizaines   de   millions   de   personnes s’associent   peut-être   à   une   propagande   qu’ils   n’ont   pas   souhaitée.   Quelques   commentaires   relevés   sur   les   réseaux   sociaux    proches d’Israël font froid dans le dos... Il   fallait   un   attentat   pour   que   la   France   ait   l’opportunité   pour   procéder   au   durcissement   de   son   service   de   sécurité   et   pour   cela   il   était   nécessaire que le peuple s’indigne et que les médias soufflent sur les braises. Dominique   STRAUSS-KAHN    Ministre   de   l’INPI   qui   a   escroqué   les   brevets   de   Joseph   FERRAYÉ   pour   les   dévoiler   et   escroquer   les   royalties,   a été   Président   du   FMI    (Fonds   Monétaire   International)   qu’il   a   quitté   après   des   accusations   de   viol.   Christine   LAGARDE    ancienne   Ministre française   de   l’Economie,   des   Finances,   de   l’Industrie   et   de   l’emploi   dans   les   Gouvernement   de   François   FILLON   a   succédé   à   Dominique STRAUSS-KAHN   au   FMI   qui   est   très   certainement,   à   l’instar   de   la   BCE,   la   meilleure   organisation   internationale   de   blanchiment   d’argent   sous cautionnement   des   Etats.   En   outre,   Christine   LAGARDE   avait   également   été   invitée   à   une   réunion   du   CFR    (Council   on   Foreign   Relations)    le 22 octobre 2007 pour promouvoir les intérêts français. Les portraits des Ministres peuvent être consultés sous l’onglet “Présidentielle 2017” . C’est   avec   le   soutien   et   sur   recommandation   du   CFR    (Council   on   Foreign   Relations)   que   Christine   LAGARDE   a   été   élue   à   la   Direction   du FMI et ce n’est un secret pour personne, que ces deux organismes sont sous contrôle de la finance juive. David    Rockefeller    membre    du    du    CFR     (Council    on    Foreign    Relations)    avait    déclaré    :    “Nous    arrivons    vers    l'émergence    d'une transformation   globale.   Tout   ce   dont   nous   avons   besoin,   c'est   de   LA   CRISE   MAJEURE   et   le   peuple   acceptera   le   nouvel   ordre mondial”. D’autres   citations   célèbres   significatives   des   représentants   dégénérés   qui   contrôlent   la   finance   sont   accessibles   sur   ce   lien.    Compte   tenu toutefois   du   thème   de   cette   page,   apprécions   cependant   celle   du   Journaliste   du   New   York   Times   John   SWAITON   qui   décrit   tellement bien l’absence de toute éthique, morale et déontologie de nos journalistes : “La   presse   libre   n’existe   pas.   Aucun   de   vous   n’oserait   donner   son   avis   personnel   ouvertement.   Nous   sommes   les pantins   qui   sautent   et   qui   dansent   quand   ils   tirent   sur   les   fils.   Notre   savoir   faire,   nos   capacités   et   notre   vie   même leur   appartiennent.   Nous   sommes   les   laquais   des   puissances   financières   derrière   nous.   Nous   ne   sommes   rien d’autre   que   des   intellectuels   prostitués.   Le   travail   du   journaliste   est   la   destruction   de   la   vérité,   le   mensonge   patent, la   perversion   des   faits   et   la   manipulation   de   l’opinion   au   service   des   Puissances   de   l’Argent.   Nous   sommes   les outils   obéissants   des   Puissants   et   des   Riches   qui   tirent   les   ficelles   dans   les   coulisses”.   ( John   Swaiton,   l’éditeur   du New   York   Times ,   lors   de   son   discours   d’adieu   (fin   de   carrière   et   retraite,   réaction   lorsqu’un   confrère   pendant   le drink d’adieu a proposé de lever leur verre à la liberté de la presse! ). Tous les Charlies ont-ils les mêmes droits d’expression en France ? Prenez connaissance du dossier détaillé par ce lien.
Cliquez l’image